samedi 24 juin 2017

BE BEAR

Ours un jour...

Bonjour les gens, 
Force est de constater une tragique réalité.
Ces dernières années, l'ours est tombé désuétude.

Mais où sont donc passés les Colargol (l'ours qui chantait en fa et en sol), Bouba, Winnie, Yogi et Tibère ?
J'en ai certainement oublié une palanqué.
Malgré leur bonhomie attachante, ils sont devenus ringards.
On ne les retrouve guère que dans les vides greniers de province entre des porcelaines fêlées et des vinyles de Sardou.
Si t'es pas un Panda, t'es pas vendeur.

Seuls les horribles et très niais Bisounours tentent une vaine remontada en tentant de se mettre aux goûts  du jour.

C'est pourquoi, (et aussi parce que ça fait un enchaînement phonétique amusant avec mon précédent poste), je me permet de vous présenter un hommage à mon animal Totem.

BE BEAR

Ours toujours

Autoportrait




Enregistrer un commentaire